Comment la technologie mobile donne un coup de pouce au commerce de proximité

Pendant des années le seul avantage des commerces de proximité était… justement ça, leur proximité. Cet endroit au coin de la rue où vous pouvez vous rendre pour vous dépanner d’une bouteille de lait, faire le plein d’essence ou calmer une folle envie de glace avec pépites de chocolat passé 20h00.

Très pratique me diriez-vous, mais pas de quoi en faire tout un plat (à part peut-être pour la glace avec les pépites de chocolat…). Mais ces commerces de proximité tirent de plus en plus parti de la géolocalisation et la personnalisation qu’offrent les applications mobiles pour proposer aux consommateurs des offres sur mesure qui les invitent à visiter le commerce en question de plus en plus souvent.

Le directeur de la publication Convenience Store News, Brian Berk livre dans son magazine une enquête sur la technologie dans son secteur en 2016. Cette étude révèle que 47% des chaînes de commerces de proximité « offrent une application pour smartphone, ce qui représente une augmentation de 8 points par rapport à l’année précédente et de 18 points par rapport à il y a deux ans » (lorsque la moyenne était de seulement 29%).

Un bon exemple de l’utilisation d’application mobile pour un commerce de proximité est le cas de Casey’s General Stores Inc., une chaîne originaire de l’Iowa aux États-Unis qui compte plus de 1 900 succursales réparties dans 14 états. Casey’s a lancé au printemps dernier une application pour smartphones qui offre aux clients des bons de réduction exclusifs, des promotions tous les mois, la possibilité de passer commande en ligne, de partager le tout sur les réseaux sociaux ou de laisser leur avis sur les produits ou le service reçus.

Ces derniers points ainsi que la présence active de la chaîne sur Facebook, Instagram et autres réseaux sociaux leur a permis de tisser un lien avec la cible millennial. Certes, ces clients ne sont connus pour être les plus fidèles, mais cette attention personnalisée et géolocalisée leur parle et cela se traduit en visites plus fréquentes dans le point de vente et l’augmentation du ticket moyen.

Mais les exemples ne s’arrêtent pas là.

Wawa, une autre enseigne de proximité qui compte plus de 700 établissements propose à ses clients une application mobile reliée à un système de points qui permet d’obtenir des cartes cadeaux pour réaliser leurs achats.

Sans parler de l’enseigne internationale 7-Eleven et ses plus de 56 000 magasins dans 18 pays qui à travers son application mobile offre un code barre que les clients peuvent passer en caisse et se faire inviter à un café gratuit ou à des promotions sur les produits des marques partenaires de l’enseigne.

En allant au-delà de leur proposition de valeur habituelle – la proximité – ces commerces ont su tirer profit des applications et de la technologie mobile pour tisser des liens solides avec leur clientèle. Un exemple à suivre pour de nombreux secteurs.


christopher-nerney-aAuteur: Chris Nerney blogue sur des sujets comme la technologie mobile, le big data, l’analytique, Android, les data centers et le cloud.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: