Les pistes à suivre pour que votre stratégie mobile ne batte pas de l’aile

Rares sont de nos jours les entreprises qui n’exploitent pas le filon de la technologie mobile pour faire croître la productivité de leurs employés et rendre leur activité plus agile.

En facilitant l’accès des employés aux données et services professionnels depuis leurs smartphones, les entreprises leur permettent de travailler à n’importe quel moment, depuis n’importe quel endroit. Ces dernières années, le nombre de dispositifs connectés utilisés de manière habituelle par les employés a drastiquement augmenté – et contrairement à ce que l’on pourrait penser, les entreprises technologiques ne sont pas en tête du cortège.

Selon une étude menée aux États-Unis par Statista en mars 2016, 31% des personnes interrogées utilisaient cinq appareils connectés (ou plus), alors que 13% en utilise quatre et 17% n’en utilise que trois. Ordinateurs de bureau, portables, smartphones, tablettes, liseuses – tous ces appareils permettent de se connecter à un réseau ou une base de données d’entreprise, ce qui apporte aux travailleurs une flexibilité sans précédent.

Tout cela si les employés sont capables de les utiliser, bien évidemment.

David Fearne de ITProPortal nous explique comment les entreprises technologiques peuvent aider les travailleurs dans ce domaine :

« Un des concepts clefs pour assurer le succès ici est le maintien de la productivité. La possibilité donnée aux travailleurs de continuer une tâche de manière correcte et constante depuis n’importe quel appareil et n’importe quel endroit. »

Cela peut paraître simple, même évident, mais si les employés ne peuvent pas reprendre leur travail là où ils l’ont interrompu sur un autre appareil, les avantages de productivité de la mobilité se voient gravement compromis. Pourtant, c’est ce qui se produit quand un employé commence un projet sur un ordinateur portable et réalise, alors sur le chemin de l’aéroport qu’il lui est impossible d’accéder à celui-ci depuis un smartphone ou une tablette.

Ce qui est nécessaire pour assurer le « maintien de la productivité», explique David Fearne c’est une stratégie «pour offrir le plus grand choix et la souplesse dans l’accès aux services informatiques».

Cela implique le déploiement de technologies telles que 1) des postes de travail virtuels pouvant s’exécuter sur n’importe quel dispositif mobile et 2) le cloud computing, qui peut fournir des logiciels en tant que service et libérer des données qui seraient autrement stockées sur un périphérique ou un serveur sur site.

En exploitant les technologies cloud et virtuelles pour permettre aux employés d’être productifs quel que soit le périphérique qu’ils utilisent pour accéder aux données et aux services, les entreprises facilitent le travail mobile de ceux-ci. Sans le maintien de la productivité, vos employés en déplacement seront pris au piège dans un cul de sac d’inefficacité et de frustration, et votre entreprise ne parviendra pas à profiter pleinement des avantages de la mobilité.


christopher-nerney-aAuteur: Chris Nerney blogue sur des sujets comme la technologie mobile, le big data, l’analytique, Android, les data centers et le cloud.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: